• Laurette Fugain

    Laurette Fugain

  • Marabout de Ficelle

    Association Loi 1901.

    Que faisons nous ?
    Nous luttons !
    Contre quoi ?
    Contre la tumeur rhabdoïde.
    La tumeur rhabdoïde est un cancer rare chez l’enfant.
    Il s’agit d’une tumeur maligne se développant à partir des tissus de soutien de l’organisme (parties molles) ou de certains organes (rein, cerveau …).

  • L’Enfant @ l’hôpital

    L’Enfant @ l’hôpital

  • Sondage

    Visiteuses, visiteurs, qui êtes-vous ?

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...

LE STYLO ET MOI

Posté par Denis le 22 novembre 2014

C’était un dialogue que j’ai entamé
Avec un bien que j’ai adopté
Il s’agit d’un stylo que j’ai acheté
Dans une librairie de mon quartier
Je lui ai reproché son non-respect
Et qu’il n’écoutait pas ce que je lui ordonnais
Il écrit souvent des super flux
Et il refuse mon vrai aspect
Je veux dire qui je suis !
Montrer mon fond et son contenu
Dévoiler mes secrets et vivre en paix
Je lui demandais une explication
Il m’a mimé une interdiction
De libérer une goutte d’encre sans sa permission
Il a rajouté que l’apparence, ça fait partie de sa mission
Je l’ai menacé de l’échanger
Contre un autre qui sera gentil
Après une courte réflexion, il m’a répondu
Que le problème c’est moi et ma volonté
Il m’a suggéré d’être sincère
A l’intérieur comme à l’extérieur

Papa de Mohamed, 6°5, le 22 novembre 2014.

Publié dans ACCUEIL | Pas de Commentaire »

LA LIBERTÉ

Posté par Denis le 19 novembre 2014

Quand j’entends le bruit du vent
qui souffle sur les feuilles d’arbres
Quand j’entends le chant des moineaux
qui volent dans le beau ciel bleu
Quand je sens l’odeur du lilas
que le vent porte jusqu’à la prairie
Quand je lis ce poème, tout ça,
ça me fait penser à la LIBERTÉ

Corentin, 4°7, 18 novembre 2014.

Publié dans ACCUEIL | Pas de Commentaire »

MA DOUCEUR ET MA RAGE

Posté par Denis le 19 novembre 2014

J’essaie de comprendre ta douleur
Mais ne vois pas la vie comme un orage
Je t’écris ce poème avec douceur
Pour vraiment te faire comprendre ma rage

Léa T. et Salomé, 4°7, 18 novembre 2014.

Publié dans ACCUEIL | 2 Commentaires »

ORAGE

Posté par Denis le 19 novembre 2014

Pourquoi je suis là ?
Qu’est-ce que je fais ?
Et où est-ce que je vais ?
Je mange, je dors comme si de rien n’était
Je sens que le danger arrive, mais je ferme les yeux  
Je fais l’autruche et j’accepte d’être malheureux
Réveille-toi, bouge-toi, prends les choses en main    
Sois parmi les vivants et non parmi les anodins
Avoir le courage, c’est provoquer l’orage
L’orage qui amène la pluie pour travailler les terres sauvages.

Papa de Mohamed, 6°5, 18 novembre 2014.

Publié dans ACCUEIL | Pas de Commentaire »

VOTRE CŒUR

Posté par Denis le 18 novembre 2014

Laissez parler votre cœur
Il a tant de choses à vous dire
Laissez parler votre cœur
Il vous fera rire

Clara, 6°5, 18 novembre 2014.

Publié dans ACCUEIL | 2 Commentaires »

IMMENSE DOULEUR

Posté par Denis le 13 novembre 2014

Te voir avec elle m’a arraché le cœur

Te penser auprès d’elle, abandonné, m’écœure

Te voir avec elle me fait venir des pleurs

Je souffre tellement, mon cœur s’arrête et meurt.

 

Comme eux, ma vie était trop enchaînée à toi ;

Comme eux, je me battrai un certain temps : j’y crois !

J’ai qu’une chose à te dire : dégage de moi !

Avec toi, la vie, c’était vraiment pas la joie !

Classe de 4°3, 20 novembre 2014, premiers pas en poésie – Travail en groupe classe.

Publié dans ACCUEIL | 2 Commentaires »

COMMÉMORATION

Posté par Denis le 11 novembre 2014

Cent ans se sont passés et l’on pense aujourd’hui

À tous ces soldats qui, au milieu des tranchées,

Ont lutté, combattu, résisté pour la vie

Ou se sont fait tuer pour notre liberté.

 

Mais toi l’enfant touché par une maladie,

C’est toi qui aujourd’hui résistes vaillamment ;

Ce combat que tu mènes illumine nos vies

Et c’est toi le héros qu’on aime tendrement !

Denis, le 11 novembre 2014.

 

Publié dans ACCUEIL | 1 Commentaire »

C’EST SI DOUX !

Posté par Denis le 10 septembre 2014

Image de prévisualisation YouTube

C’est si doux                              (si doux, si doux !)

De courir n’importe où,             (si doux, si doux !)

L’infirmière à ses trousses,      (si doux, si doux !)

En chantant « C’est si doux ! »

 

C’est si chouette                         (si chouette, si chouette !)

De lancer ses chaussettes        (si chouette, si chouette !)

À la tête d’Yvette,                       (si chouette, si chouette !)

Sa petite sœur coquette !

 

Ça agace mais très vite ça fait rire

Et ces rires à tout l’étage se communiquent !

 

(La suite ? Faites fonctionner votre imagination pour la créer !!! ;-) )

Denis, le 10 septembre 2014.

 

 

Publié dans ACCUEIL | Pas de Commentaire »

LA BARBE !

Posté par Denis le 28 août 2014

Oh ! C’est vraiment la barbe :

C’est bientôt la rentrée !

Moi j’étais bien à Tarbes :

J’aurais dû y rester !!!

Pourquoi faut-il toujours,

Alors que l’on est bien,

Que cela cesse un jour,

Que cela ait une fin ???

Je vais recommencer

Mes allées et venues :

Un coup, c’est les cahiers,

Dans ce super bahut !

Et puis c’est les piqûres,

En mode continu !

Bon ! Ben, c’est reparti !

Mais faut-il que j’endure

Les salsifis aussi

Dans mon assiette obscure ?!

Denis, le 28 août 2014.

Publié dans ACCUEIL | Pas de Commentaire »

HORIZON 2015

Posté par Denis le 15 août 2014

En ouvrant, ce matin, mes traînardes paupières,

J’ai vu comme une idée pointer sur l’horizon :

Elle gesticulait, agitée et si fière,

Attendant que mes sens trouvent leurs sensations !

 

Quelques rais de soleil et minutes après,

Alors qu’une infirmière m’apportait ma pitance,

J’ai revu mon idée encore manifester,

Au fond, à l’horizon, sa superbe impatience !

 

Mais que donc voulait-elle alors que je comprisse ?

Était-elle à ce point si sûre d’elle-même ?

J’ai pris pourtant le temps de manger un p’tit suisse

Avant de me pencher sur son flagrant problème !

 

Alors seul’ment enfin, réveillé et dispos,

J’ai accordé du temps à cette boute-en-train :

« Et si tu regardais, plutôt que dans ton dos,

Le formidable espoir que créent tes lendemains ? »

Denis, le 15 août 2014.

Publié dans ACCUEIL | Pas de Commentaire »

DE VRAIS AMIS

Posté par Denis le 25 juillet 2014

Comme il est étonnant de voir dans notre vie

Des contrastes si forts qu’on en perd son latin !

Autour de moi je vois, luttant tous pour ma vie,

Infirmières, docteurs ou encore chirurgiens.

 

En parlant avec eux, j’ai carrément appris

Que parfois leur sommeil tarde autant que le mien

Quand le soir, détachés, cherchant la bonne nuit,

Les yeux fermés, mon sort leur cause du chagrin…

 

Consci-ent de cela, le soir, presqu’endormi,

Je pense à eux alors, à leur dur quotidien,

Et je m’efforce donc de glisser dans la nuit

Pour, le cœur plus léger, leur dire dès demain !

Denis, le 25 juillet 2014.

Publié dans ACCUEIL | Pas de Commentaire »

SAISONNIÈRES

Posté par Denis le 24 juillet 2014

Pour moi qui n’ai pas pu changer mon horizon,

Qui n’ai pas pu partir, m’évader quelque temps,

Je ne garde pourtant aucune déception

Et ne prends dans ma vie que les meilleurs moments.

 

Je vois bien que le rythme est différent ici,

Que mes doux anges blancs redeviennent mamans,

Que vers de chaudes plages, elles aussi sont parties,

Se refaire une santé loin de ces lieux prenants.

 

Ça me paraît normal, voire même vital,

Que l’été leur permette enfin de s’évader :

Chaque jour de l’année, elles sont impériales,

Il est bon qu’elles partent pour récupérer.

 

Je ne suis pas ici pour autant esseulé !

Et je vois de nouveaux minois de remplaçantes ;

Je discute avec elles, j’aime à les taquiner :

Ça les met plus à l’aise quand un soin les tourmente !

Denis, le 24 juillet 2014.

 

Publié dans ACCUEIL | Pas de Commentaire »

CAP SUR L’OCÉAN !

Posté par Denis le 22 juillet 2014

Les pieds cool’ment lovés dans mes so funny tongs,

Je sors de l’hôpital, la trêve a bien sonné !

« Faudra rev’nir ici ! » disait déjà Armstrong

Mais d’ici là y aura un bel et doux été !

 

La famille au complet est venue me chercher

Car nous partons direct, cap à l’ouest, l’océan !

Faudra aussi monter la tente à l’arrivée,

Mais pour mon évasion, rien n’est plus fatigant !

 

Je sens déjà l’écume sur mes pieds ensablés

Et cette bonne odeur d’iode régénérant…

Qu’il est bon de partir comm’ si de rien n’était !

Avec pour seul désir de prendre du bon temps !

Denis, le 22 juillet 2014.

 

Publié dans ACCUEIL | Pas de Commentaire »

MAUDITE LOTERIE

Posté par Denis le 21 juillet 2014

Pendant que des enfants se battent pour la vie,

J’entends que des soldats massacrent des enfants,

Pendant que des parents craignent pour leurs enfants,

J’entends que des soldats endeuillent des parents…

Mais la vie d’un enfant a-t-elle si peu de prix ?

 

Pendant que dans le monde on fabrique des armes,

On fabrique des larmes, on broie des parents…

Pendant qu’on parlemente dans les parlements,

L’on palabre et l’on ment aux malheureux parents.

Mais la vie d’un enfant a-t-elle si peu de charme ?

 

Pendant qu’on fait la guerre dans ce monde méchant,

Pour les enfants, au moins, si l’on faisait la paix ?

Si l’exemple donné était fait de respect,

Si l’on n’agissait plus que par simple intérêt…

Mais la vie d’un enfant est-elle un lot perdant ?

Denis, le 21 juillet 2014.

 

 

 

Publié dans ACCUEIL | Pas de Commentaire »

DERRIÈRE LES NUAGES…

Posté par Denis le 20 juillet 2014

Le ciel soudain s’est déchiré,

Et le soleil est apparu ;

Un oiseau s’est mis à chanter

Et soudain l’enfant y a cru…

Un jour l’espoir s’invitera

Dans la grisaille de ces lieux ;

Tout alors s’enjolivera

Et tout alors ira bien mieux.

Quand cet instant précieux viendra,

L’enfant renaîtra à la vie :

Son avenir s’éclaircira,

Il ne vivra que jours heureux.

Denis, le 20 juillet 2014.

 

Publié dans ACCUEIL | Pas de Commentaire »

1...34567...27
 

VOTRE CONSEILLER PARAMEDICAL |
Nina-anorexie |
AU FIL DE SOI |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Plantes médicinales, Alchim...
| saveurs de vie
| objectifminceur